Le guide de votre bien-être à domicile

Lithothérapie

Actualités

Lithothérapie : 5 pierres pour traiter les maux courants

-La morganite pour se sentir mieux dans sa tête
Découverte en 1911 à Madagascar, la morganite, qui fut d’abord appelée "béryl rose" avant d’être rebaptisée en l’honneur du collectionneur John Pierpont Morgan, se décline en une large palette de nuances allant du blanc rosé au lilas transparent. À l’image de sa grande diversité de coloris, le minéral affiche de nombreux pouvoirs qui en font l’un des préférés des lithothérapeutes : apaise les désordres affectifs ; décuple le désir sexuel ; adoucit la peau ; stimule l’esprit…

-La rhodochrosite aux vertus apaisantes
Caractérisée par sa couleur rose pâle à rose et ses stries blanches, la rhodochrosite est utilisée en lithothérapie pour ses nombreuses vertus apaisantes. Particulièrement indiquée pour traiter les états de stress et d’angoisse, cette pierre agit également sur les allergies cutanées et les troubles du rythme cardiaque qu’elle aide à réguler.

-Le lapis-lazuli contre les problèmes de peau
Le lapis-lazuli, nom qui signifie "pierre bleue" en arabe, est une pierre mythique dont la couleur et les propriétés étaient particulièrement appréciées au Moyen Âge et à la Renaissance. Aujourd’hui, les lithothérapeutes la plébiscitent pour ses effets stimulants. Elle est également utilisée dans le cadre de certains troubles oculaires et problèmes de peau (acné, allergies, pellicules…). Elle permet aussi de faire baisser la fièvre et de soulager les maux de tête.

-La turquoise pour voir la vie en rose
Autrefois connue sous l’appellation de "pierre turque", la turquoise est l’une des pierres best-sellers de la lithothérapie. Réputée pour sa faculté à absorber les mauvaises ondes, elle est utilisée comme un véritable bouclier contre les pensées négatives. Résolument positive, cette pierre apaise et apporte de la sérénité. Sur le plan physique, la turquoise possède une action détoxifiante efficace en cas d’hypercholestérolémie.

-L’ambre contre les maux de l’hiver
Connu de tous les parents, l’ambre ne sert pas uniquement à soulager les douleurs associées aux poussées dentaires des nourrissons. En effet, cette résine fossilisée a plus d’une corde à son arc puisqu’elle peut également être employée pour lutter contre la grippe, le rhume, l’asthme et toutes les autres maladies touchant les voies respiratoires. En faisant diminuer la fièvre, cette pierre redonne de l’énergie et du tonus.